Retour à l'accueil Retour à l'accueil
 Contact   Qui sommes nous   Inscrivez votre site   Publicité 
 
 

Choisissez les Professionnels par Département ou Région - Cliquez ici
Achat-Vente-Expertise 
 Antiquités
 Galeries d'Arts
 Etudes - Enchères
 Cotes Argus
 Experts - Laboratoires
 Commissaires Priseurs

Meubles Volés 
 Cheminée Italienne
 FaÏences & meubles

Galerie des Artistes 
 Peintres
 Sculpteurs
 Ecrivains

Les Professionnels 
 Ebénistes
 Restaurateurs
 Matériaux anciens
 Marbres - Granits
 Agencements
 Staffs
 Marqueterie
 Parquets
 Eclairage d'art
 Tapis - Tentures
 Décorateurs - Ensembliers
 Tapissiers - Décorateurs
 Doreurs - Argenteurs
 Fondeurs d'Ameublement
 Laqueurs Vernisseurs
 Cristaux - Faïences
 Vitraux
 Gravures
 Trompe l'oeil - Fresques
 Reliures d'Art
 Luthiers
 Enluminure
 Héraldistes

Formation Beaux Arts 
 Grandes Ecoles
 Lycées Ecoles
 Ateliers & Organismes
 Syndicats - Fédérations

Découverte 
 Châteaux
 Musées
 Musées du Monde

Services Pro 
 Organisation de Salons
 Médias spécialisés

Les Dossiers 
 Le Potager du Roi
 La Place Stanislas
 Le Village de Bouzigues
 Le Style Rocaille
 L'Absinthe
 Madame Récamier
 Madame de Staël
 Berthe Morisot
 Frederic Bazille
 Emile Gallé
 André - Charles Boulle
 Pierre Joseph Redouté
 André Le Nôtre
 Nicolas Fouquet
 Claude Debussy
 Jean Baptiste Lully
 Paul Bigot
 Jules Barbey d'Aurevilly
 Saint Nicolas - Père Noël
 Dynastie Guerlain
 Coco Chanel
 Karl Fabergé


Lire notre dossier sur Redouté


Lire notre dossier sur André le Notre, les jardins à la Française, Versailles


Plus d'infos sur notre dossier "Charles Boulle"


lire le dossier sur Karl Fabergé, L'oeuf et la poule...


lire notre dossier sur Guerlain parfumeur


Lire le dossier Emile Gallé "la nature dans le verre"

 
 
Gino FOSSALI 

Voir le site - cliquez ici

Gino Fossali (Pieve di Cadore, Italie, 1940 – St-Etienne. France, 2002). Sa passion pour la peinture se manifeste dès l’âge de quinze ans. Dans ces premières années il travaille et expose en Vénétie.
Le jeune peintre s’établit à Milan dès 1960 où il obtient son baccalauréat au Primo Liceo Artistico. Il suit alors le Cours de nu à l’Académie de Brera et entre en contact avec le monde milanais, véritable centre de l’avant-garde artistique, riche de sollicitations stimulantes pour l’artiste. A partir de ces années sa peinture témoigne un fort engagement social et s’oriente vers les formes du néo-expressionnisme. Le thème central de son inspiration est: « la condition humaine liée aux contradictions d’une société qui a évolué sur le plan technologique (...)
(...) sans pour autant avoir conçu de fondements éthiques ». Sa première exposition personnelle « Vajont : le 9 Octobre 1963 » se tient à Venise (1965): ses œuvres, d’une rare intensité expressive, se distinguent par des surfaces de couleurs vives et un trait fortement tourmenté.
L’intérêt pour l’Homme et ses contradictions qui accompagne le travail de Fossali  se traduit  vers 1975 par une série d’œuvres engagées: Encore en Espagne, Le triptyque de la violence, qui sont exposées à Milan en 1975 et en 1984 dans une importante exposition collective « Aspects de la Recherche figurative 1970-1983 » réalisée  à la Rotonda di Via Besana, en collaboration avec la Ville et l’Université de Milan.
Après des séjours fréquents en Grèce (1977-1996), son intérêt pour le Mythe qui avait toujours accompagné sa recherche sur la condition humaine s’exprime  par une série de toiles qui contient aussi des allusions allégoriques au temps présent : « Mythe et Réalité » à la Galerie Daskalakis de Nauplie, Grèce, 1979. Le changement de la gamme chromatique est strictement lié à cette réflexion sur l’antiquité.
En 1988, l’artiste présente de grandes toiles sur la mythologie dans l’exposition « Hommage à Mikis Theodorakis », parrainée par la Ville de Rome.
En 1992, Fossali organise en France une exposition personnelle qui synthétise son travail sur le Mythe avec des pastels à l’huile d’une facture précieuse et délicate.
Ensuite, il expose à la Galerie Ciovasso de Milan (1998) un nouveau cycle de peintures sur le mythe de la Pythie et l’oracle de Delphes, exposition qu’il présente aussi, en 1999, à l’Hôtel de Ville du Lavandou (Var-Côte d’Azur). 
Dès l’an 2000, le peintre s’établit au Lavandou où il demeure plusieurs mois par an.
En 2001, il coordonne « Situations IV: Itinéraire de quatre artistes italiens » au Musée Arts et Histoire de Bormes où son œuvre, sur le thème de la sauvegarde des éléphants, selon ses propres mots « se concrétise dans des formes transfigurées, résultat d’une régénération structurale, qui, avec la célébration des rites de fertilité (l’érotisme, en tant que besoin mystérieux de désir et d’immortalité) induit à de nouvelles identités formelles ».
Ayant présenté plusieurs expositions personnelles et participé à plus de 120 accrochages collectives, en Italie et à l’étranger, ce membre du Musée de la Permanente à Milan, a été primé par la Ville avec l’ « Ambrogino d’Oro » en 1980.
Artiste Peintre
Gino FOSSALI

Pays : Italie
Tel : +39 02 730519  
Site internet : http://www.ginofossali.it/
 E-mail : fossali@tiscali.it 








Petites annonces 
 Les Offres
 Les Recherches
 Poster une annonce
 Meubles & Objets volés

Actualités 
 Art & Patimoine

Espace Pro 
 Inscription Annuaire
 Inscription Galerie
 Publicité sur le site
 Logos, vignettes
 Communiqués de Presse
 Ventes aux enchères
 Création de site
 Partenaires


plus d'infos sur la Galerie Gismondi à Paris

Aller sur le site de PHILIPPE ROUILLAC - Expert, commissaire priseur

Voir le site de GALALITHE ANTIQUITES ART DECO XX SIECLE

en savoir plus sur Mr Taconné, Maitre Luthier à Bordeaux


Lire le dossier sur l'Absynthe, heure de la fée verte


Lire notre dossier sur Frédéric Bazille - L'impressionniste Languedocien


Lire notre dossier sur J.B. Lully


Lire le dossier Coco Chanel – "Un parfum de solitude et de réussite"



Google+

 
 
 Accueil   Qui sommes nous   Contactez-nous   Incrivez votre site   Publicité